Éliminer l'assurance-prêt hypothécaire privée

Éliminer l'assurance-prêt hypothécaire privée

Pour les prêts effectués après le mois de juillet 1999, les prêteurs doivent, en vertu de la loi fédérale, automatiquement annuler l'assurance-prêt hypothécaire privée lorsque le solde du prêt tombe en dessous de 78 pour cent du prix d'achat — pas lorsque vous avez atteint 22 pour cent d'avoir propre, ce qui se produira beaucoup plus rapidement avec l'augmentation des valeurs des propriétés. (Certains prêts « à risque plus élevé » sont exclus.) Mais vous avez le droit d'annuler l'assurance-prêt hypothécaire privée (pour les prêts effectués après le mois de juillet 1999) lorsque votre avoir propre atteint 20 pour cent, quel que soit le prix d'achat original.


Surveillez vos paiements de capital. Surveillez aussi le prix de vente des autres résidences dans votre quartier. Si votre prêt a moins de cinq ans, les chances sont que vous n'avez pas payé beaucoup de capital — mais surtout des intérêts. Mais les valeurs des propriétés dans de nombreuses régions du pays ont grandement augmenté récemment. Et cela peut vous permettre d'atteindre 20 pour cent d'avoir propre même si vous n'avez pas payé beaucoup de capital.

Lorsque vous croyez avoir atteint 20 pour cent d'avoir propre dans votre maison, vous pouvez commencer à vous libérer des paiements d'assurance-prêt hypothécaire privée ! Vous devrez aviser votre prêteur hypothécaire que vous désirez annuler les paiements d'assurance-prêt hypothécaire privée et vous devrez soumettre une preuve que vous avez au moins 20 pour cent d'avoir propre. Une évaluation certifiée par l'État sur le formulaire approprié (URAR -1004 rapport d'évaluation résidentielle uniforme pour les maisons unifamiliales) est la meilleure preuve qui soit — et la plupart des prêteurs l'exigeront avant d'annuler l'assurance-prêt hypothécaire privée. 

Got a Question?

Do you have a question? We can help. Simply fill out the form below and we'll contact you with the answer, with no obligation to you. We guarantee your privacy.

Your Information
Your Question