Choses à éviter avant d'acheter une résidence

Choses à éviter avant d'acheter une résidence

De nombreux acheteurs de résidence font l'erreur de se dépêcher à acheter des choses pour remplir leur maison dès que le vendeur a accepté leur offre d'achat et que le prêteur a préalablement approuvé leur prêt. Mais, il y a encore quelques obstacles importants à surmonter avant que les clés ne soient remises. Voici des choses à éviter pendant le processus d'achat d'une résidence pour vous assurer que la transaction progresse aussi paisiblement que possible :

  • N'effectuez pas d'achats dispendieux. Il peut être tentant de commander un nouveau sofa pour votre nouvelle salle de séjour, mais il est préférable d'éviter d'effectuer des achats importants comme des meubles, des voitures, des appareils électroménagers, de l'équipement électronique, des bijoux ou des voyages avant la clôture. Le financement de meubles avec une carte de crédit d'un magasin ou même avec l'une de vos cartes de crédit peut mettre en péril votre solvabilité au moment où elle compte le plus. Utiliser de l'argent pour effectuer de gros achats peut aussi créer un problème parce que de nombreuses banques considèrent votre réserve d'argent lors de l'approbation de votre hypothèque.
  • Ne changez pas d'emploi. Les prêteurs aiment voir un historique d'emploi constant. Généralement, changer d'emploi n'affectera pas votre capacité à vous qualifier à une hypothèque — particulièrement si vous allez gagner plus d'argent. Mais, pour certaines personnes, accepter un nouvel emploi pendant le processus d'approbation du prêt peut soulever certaines questions et affecter votre demande.
  • Ne changez pas de banque et ne déplacez pas votre argent. Lorsque votre prêteur examinera votre dossier de prêt, il vous demandera certainement de fournir les relevés bancaires des deux ou trois derniers mois pour vos comptes de chèques, d'épargne, de dépôt du marché monétaire et des autres actifs liquides. En vue d'éliminer la fraude possible, la plupart des prêts exigent une trace écrite complète pour documenter la source de tous les fonds. Changer de banque ou transférer de l'argent dans un autre compte — même si ce n'est que pour consolider des fonds — pourraient rendre la tâche plus difficile au prêteur à documenter vos fonds.
  • N'effectuez pas de versement de bonne foi directement au vendeur lors d'une vente privée. En règle générale, votre versement de bonne foi vous appartient, non au vendeur, jusqu'à ce que la vente soit clôturée. Votre vendeur privé peut ne pas savoir que vos fonds de bonne foi doivent être appliqués à vos dépenses de clôture. Demandez à un avocat ou une partie neutre de garder le versement ou de le mettre dans un compte fiduciaire jusqu'à la clôture de la vente de la résidence. Votre contrat d'achat devrait indiquer à qui les fonds doivent être remis si la transaction échoue.
  • Ne négligez pas les exigences de votre prêteur. Vous êtes peut-être préapprouvé pour le prêt, mais votre travail avec le prêteur est loin d'être terminé. Afin de traiter votre prêt, vous devez remplir certaines conditions. Votre prêteur aura besoin des copies de vos relevés bancaires, de vos W2 et d'autres documents. Il n'en tient qu'à vous de les lui apporter dès que possible. Si vous ne soumettez pas certains documents d'admissibilité, vous pourriez perdre votre prêt et le financement dont vous avez besoin pour acheter votre résidence.

Looking to Buy?

Are you looking to buy a house? Let us help you. Just fill out as much of the information below that you want and we'll get right back to you, with no obligation to you. We guarantee your privacy.

Your Information
Some Details